Éditos

Éditos

Chère Madame, Cher Monsieur,

La saison 2018/2019 de L’Étincelle, Théâtre de la Ville de Rouen, est riche de 46 spectacles pour petit.e.s et grand.e.s, promesses de moments inoubliables.

La programmation permet, une  fois encore, d’explorer tous les horizons de l’actualité de la création artistique, qu’il s’agisse de têtes d’affiches internationales ou d’artistes découvertes. Rouen aura ainsi la fierté  d’accueillir l’icône de la musique malienne Rokia Traoré, le guitariste aux trois disques d’or Al Di Meola, l’ambassadrice de la world music Angélique Kidjo, ou encore le chorégraphe israélien Hillel Kogan, figure incontournable de la danse contemporaine. Nous aurons également le plaisir de découvrir les surprenantes reprises de la chanteuse de jazz Camille Bertault, de savourer l’humour engagé de Samia Orosemane ou de rêver au son de la flûte hypnotique du trio de Naïssam Jalal.

Bien sûr, le dynamisme de la création régionale sera à l’honneur. Depuis trois ans, L’Étincelle développe une politique d’accompagnement des talents artistiques de Normandie par une diffusion renforcée et par le biais de coproductions, de résidences et de répétitions publiques. Au total, c’est le travail de près de 40 compagnies du territoire qui bénéficie d’une visibilité forte.

Attentif au jeune public, de la petite enfance à l’adolescence, le théâtre de la Ville de Rouen poursuit sa mission de sensibilisation des plus jeunes au spectacle vivant. Il conforte cette démarche à l’occasion du temps fort C’est (bien) fait pour toi ! dans le cadre de Curieux Printemps. Une occasion de partager en famille des émotions intenses. Cette année, l’offre de spectacles à la Salle Louis Jouvet est enrichie. Les 11 rendez-vous proposés présentent un très large panorama. Que vous aimiez la musique, le théâtre, l’humour, la danse contemporaine ou le hip hop, vous ferez assurément de très belles découvertes !

Attachée à défendre une démarche participative, L’Étincelle associera pleinement les habitant.e.s des Hauts de Rouen à la création du spectacle hip hop Perceptions. Un autre projet sera mis en oeuvre autour des danses et musiques traditionnelles et viendra illustrer le travail mené par la Ville de Rouen pour promouvoir l’accès de tou.te.s à la culture.

Cette saison 3 de L’Étincelle est une invitation au partage et au dialogue des cultures. Prenez plaisir à vous évader dans les 4 salles rouennaises qui accueillent cette formidable programmation.

Bons spectacles !

Yvon Robert, Maire de Rouen

Christine Argelès, Première Adjointe chargée de la Culture de la Jeunesse


CHER PUBLIC !

Vous tenez entre les mains la brochure de L’Étincelle, Théâtre de la Ville de Rouen. Vous allez découvrir, au fil des pages, la saison 2018-2019. Ses thématiques tissent des liens entre les différents rendez-vous pour les faire résonner avec l’époque.

ENSEMBLE CITOYENS !

Ce sont les valeurs du vivre ensemble et de l’engagement citoyen qui ont interpellé les créateur.trice.s. Parmi les nombreux spectacles qui s’attachent à interroger ces notions, Réfugié.e.s en 9 lettres de la Spark Cie fait écho à l’actualité et retrace le périple de familles qui fuient la guerre, la famine et les catastrophes climatiques ; la pièce de la Cie M42, Presqu’illes interroge la place de la femme dans le langage et donc dans la société ; Samia Orosemane dans Femme de couleurs, lutte avec humour contre l’obscurantisme. L’Étincelle valorise également l’expression citoyenne sur le territoire à travers la programmation de deux projets participatifs menés avec les habitant.e.s des Hauts de Rouen : Perceptions et Les Hauts t’en Bal !

REGARDS CROISÉS, UN MONDE DE RENCONTRES

Dans la lignée des propositions de L’Étincelle autour du métissage et du dialogue des cultures, vous aurez plaisir à retrouver les voix d’A Filetta (polyphonies corses) et de la chanteuse libanaise Fadia Tomb El-Hage, qui réuniront dans un concert intitulé Conversation(s), deux univers et deux traditions musicales, corse et orientale. Sangâta proposé par le pianiste et compositeur rouennais Thierry Pécou et l’ensemble Variances, célébre le mariage de la musique occidentale et de la tradition indienne. Le volet jazz de la saison musicale valorise également le métissage des esthétiques, à l’exemple de la chanteuse Camille Bertault qui traverse avec aisance tous les répertoires, de Ravel à Brigitte Fontaine.

ATTENTION TALENTS À SUIVRE !

Qu’ils soient musicien.ne.s de jazz comme le trompettiste américain Ambrose Akinmusire et la violoniste-chanteuse cubaine Yilian Cañizares ou jeunes compagnies théâtrales normandes comme Les messagers, le Groupe Chiendent ou L’accord sensible, les découvertes à suivre cette saison sont les témoins de la vitalité artistique contemporaine.

FOCUS AFRIQUE

Le dynamisme de la création musicale en Afrique de l’ouest est mis à l’honneur avec de très belles têtes d’affiches internationales, telles que l’icône de la musique africaine, Rokia Traoré (Mali) avec le récit musical Dream Mandé Djata, Angélique Kidjo la grande dame de la World Music (Bénin), ou encore Fatoumata Diawara (Mali), souvent considérée comme l’une des plus belles voix de l’Afrique contemporaine.

PARCOURS SENSIBLE

Cette thématique explore des parcours individuels singuliers qui ont nourri une œuvre. À l’exemple de Pollock de Fabrice Melquiot et Paul Desveaux qui nous plonge dans l’intimité tumultueuse du génie de la peinture américaine. Dans Cent mètres papillon un comédien retrace avec une intensité rare son parcours de sportif de haut niveau. Avec Je suis lent, le chorégraphe Loïc Touzé met en scène son autobiographie qui fait écho à l’histoire de la danse contemporaine.

Nous vous donnons donc rendez-vous dans nos 4 lieux rouennais pour partager ensemble le plaisir, les émotions et les questionnements suscités par les nombreuses aventures artistiques que nous vous proposons de vivre.

Belle saison à vous !

L’équipe de L’Étincelle.